Un site utilisant WordPress

Le sac bandoulière de marque, un bon compris pour une adolescente !

A la rentrée de septembre, ma fille est entrée au lycée, en seconde. Pour elle, cette étape était très importante, un pas supplémentaire vers l’adolescence et la fin de l’enfance. Physiquement, elle a bien changé cet été. Elle a pris 5 centimètres et son caractère s’est bien affirmé. Et pour cette nouvelle rentrée scolaire, elle voulait à tout prix un sac de marque. Bon, je suis peut-être un peu vieux jeu mais je n’étais pas d’accord. Pour moi, un sac à dos suffisait, ou un cabas. Mais elle n’en démordait pas et souhaitait un modèle qui fasse « femme ». Finalement, nous avons trouvé un compromis : un sac bandoulière en cuir que j’ai acheté à un prix pas cher sur une boutique en ligne.

Un modèle adapté aux besoins d’une lycéenne

Si j’avais écouté ma fille, j’aurais acheté une pièce de grande marque qui était plus joli que pratique. Le sac en tête de sa liste était bien trop petit pour contenir ses livres scolaires, cahiers et classeurs. Si nous avions choisi celui-ci, elle aurait dû prendre un cabas ou un totebag pas cher pour transporter ses affaires de classe. Pour moi, il n’en était pas question. Je n’ai pas cédé et à la place, je lui ai proposé un sac bandoulière pour femme très élégant et assez grand pour ses affaires scolaires. Et j’ai eu raison d’insister car le soir de la rentrée, elle est revenue souriante à la maison et ravie car ses copines avaient complimenté et adoré son nouveau bagage !

Trouver la perle rare en quelques clics sur une boutique e-commerce

Dès que j’ai eu connaissance des envies de ma fille, j’ai fait quelques recherches de mon côté pour savoir quel modèle convenait le mieux à une lycéenne. Puis j’ai sélectionné plusieurs sacs à bandoulière sur un site de vente en ligne proposant des marques à des prix pas chers. Sur le moment, elle râlait mais après avoir consulté ma sélection et la collection disponible sur ce site, elle a cessé de se plaindre. Au bout d’une heure, elle avait enfin fait son choix ! Aujourd’hui, elle aime toujours autant sa besace qu’elle ne quitte pas d’ailleurs !

Laisser une réponse

*